"Simplicity is the ultimate sophistication" LdV

Monday, 5 October 2015

SPINACH WITH MISO DRESSING (Épinards au Miso) - MUSIC MONDAY MIAM

SPINACH WITH MISO DRESSING
 (Épinards au Miso)

As you know (here), my good friend is Japanese. It is always a great pleasure to be received by her. She lives in a wonderful house which used to be a Ball Room, so it is gigantic. She served me once this spinach with miso dressing as a starter and I adoooooored it. Obviously, I asked for the recipe and presented it to my guests a few weeks later but as an amuse-bouche with a cocktail. This recipe is an absolute delight. You can find miso paste anywhere now. Don't put dashi if you cannot find it. Try to utilize Mirin instead that you find nearly everywhere...

Cocktail pairing : Kir Breton (click here).





SPINACH WITH MISO DRESSING
A quick glance in your kitchen...

In your fridge
Fresh spinach
Red miso paste

In your cupboard
Soy sauce
Toasted sesame oil
Sesame seeds
Dashi

SPINACH WITH MISO DRESSING
Serves 1-2

100g 3,5 oz of fresh spinach 
1 tsp of red miso paste 
1 tsp of soy sauce 
Toasted sesame oil 
Sesame seeds 
1 tsp of dashi

Fry the spinach in a frying pan with a little bit of toasted sesame oil.
Cook gently for 3 minutes stirring often. Set aside.
Meanwhile mix the miso with the soy sauce, the sesame seeds and the dashi.
Arrange the spinach in a little plate and spoon over the miso dressing.
Serve.

Épinards au miso


 J’ai la chance d’avoir une amie japonaise. Une vraie de vraie (japonaise et amie :). C’est toujours un dépaysement total d’être reçue chez elle, un voyage à lui tout seul : pour commencer elle vit dans un ballroom (une ancienne salle de balle), donc c’est gigantesque et comme toutes les japonaises, et bien mon amie est minuscule… . Ensuite, sa décoration est très zen et minimaliste (tout est tokyoïte bien évidemment), ce qui curieusement s’accorde terriblement bien avec la grandiosité de la maison. D’une famille aristocratique, son savoir-faire en invitation est un Art, une cérémonie véritable . Quotidiennement, elle sculpte les légumes et fruits des lunchs box de ses fils (en roses par exemple). Elle organise à mon intention unique des sessions de cuisine japonaise ponctuées de champagne rose et de macarons (elle est livrée quotidiennement par Ladurée).  In fine, c’est souvent à genoux qu’elle sert les amuse-bouches et autres miniatures à grignoter. Bref, je ressors souvent de chez elle jet-laguée…

Cette recette est la sienne. Simple, gouteuse et saine : j’aime la servir lors d’un apéritif avec un Kir breton ou un saké bien chaud… Merci Yuko !

Pour la musique, j’ai choisi l’antithèse du soleil levant : les Etats-Unis. Attention, j’aime beaucoup ce groupe américain de Noise pop (la pop qui fait du bruit), mais je trouve que ce morceau sied particulièrement bien avec la douceur de la recette… 

Pour 1-2 personnes 

100g d’épinards frais

1 cas de pate de miso rouge

1cas de sauce soja

De l’huile de sésame

Des grains de sésame

1cas de sauce dashi (ou mirin) dans les épiceries asiatiques



Faire revenir les épinards dans une poêle avec un peu d’huile de sésame pendant 3 minutes. 

Réservez.

Dans un petit bol, mélangez le miso avec le soja, le dashi et les grains de sésame.

Déposez joliment les épinards cuits dans une petite assiette et recouvrir de la sauce miso.

Servir !
 

4 comments:

  1. Je suis fan de la recette... J'adore la pâte miso et les épinards !!! C'est agréable et tellement enrichissant de découvrir la culture et l'art de vivre auprès d'ami(e)s...

    ReplyDelete
  2. C’est tellement vrai ! Chris, tu as raison. A ce propos, pas mal de mes recettes me lient à des amitiés… Bises. Sixtine

    ReplyDelete
  3. Ohh oui tu es une grande chanceuse d'avoir une telle amie ! D'ailleurs nous avons une amie japonaise qui porte le même prénom ! :)) Nous aimons tout particulièrement leur cuisine, et les produits que tu cites sont "d'office" dans nos placards ! ^^ Les bonnes choses n'attendent pas !
    Belle semaine à toi et bravo pour ton choix musical, je ne connaissais pas !
    Sandy

    ReplyDelete
    Replies
    1. Merci Sandy. Oui, j’ai beaucoup de chance de l’avoir. A Londres, il y a un Japan Center (supermarché japonais) donc c’est toujours un plaisir d’aller m’y perdre (au sens propre comme au figuré car absolument tout est en japonais…). J’aime particulièrement le cérémonial des repas où il y a une appréciation des mets ainsi qu’une certaine mise en scène des plats : c’est vraiment tout un art… Je te souhaite une agréable semaine et de bonnes vacances si jamais tu partais pour la Toussaint… Bises. Sixtine

      Delete